logo datadocké

FORMATION 1/2 JOURNÉE
9H30-13H et/ou 14H-17H30

LES MÉTHODES SUBSTITUTIVES

Pré-requis

Objectif

 


Contenu

 

 

Formateur

Travailler dans le domaine de la recherche médicale.

Acquérir un réflexe de réflexion avant tout recours à l’utilisation d’animaux à des fins scientifiques, ou pédagogiques, ou réglementaires. Maîtriser l’inexorabilité du recours aux animaux. S’appuyer sur les travaux de Francopa et de l’ECVAM. Connaître l’inventaire des méthodes substitutives ou alternatives.

La réduction du nombre d’animaux utilisés peut conduire à la substitution. Les méthodes de substitution sont nombreuses mais limitées. Le modèle animal est imparfait, mais parfois indispensable. La complexité des organismes vivants est un frein à leur substitution. La structure chargée du bien-être des animaux et le point limite. L’usage de la statistique, la bienveillance et le placement sont des exemples parmi peu d’autres.

Bernard Andrieux, ex-chargé de mission MESRI

ACCESSIBILITÉ : Nous sommes en mesure de vous accompagner pour vos démarches si vous êtes en situation de handicap.

Vos commentaires sur la formation

-

Aucune évaluation!

-